Sans contact : pourquoi le mobile est plus sécurisé que la CB

6 novembre 2018

Avec près de deux milliards de transactions en 2018, le sans contact s’est imposé comme un mode de paiement incontournable pour les dépenses inférieures à 30 €.

Aller à la conclusion

Le boom du sans contact 📱

Poser sa carte bancaire sur le terminal de paiement de son magasin préféré est devenu un geste quasi quotidien pour près de 40 % des Français. Sur le territoire, 800 000 commerçants acceptent désormais le sans contactcomme un mode de paiement.

Le nombre de transactions ayant presque doublé au cours de l’année passée, le sans contact est devenu incontournable pour les banques : presque toutes proposent cette technologie dans leurs cartes bancaires.

La technologie NFC 📡

Le paiement sans contact est basé sur la technologie NFC (Near Field Communications — Communication en Champ Proche) inventée il y a plus d’une dizaine d’années par le Français Philippe Maugars.

En 2011, la banque britannique Barclays intègre pour la première fois cette technologie aux cartes bancaires de ses clients. Le succès est immédiat : aujourd’hui, 70 % des cartes bancaires françaises en sont équipées.

Concrètement, votre carte bancaire émet vos informations bancaires via de courtes ondes radio (sur trois à quatre centimètres) au terminal de paiement du commerçant. Il suffit de poser votre carte bancaire sur le terminal et le paiement est effectué.

La carte bancaire, c’est risqué 💳

Officiellementles cas de fraude de cartes bancaires sans contact représentent seulement 0,02 % des fraudes bancaires.

C’est pourquoi les banques ont décidé de plafonner chaque paiement sans contact à 30 € maximum.
Pour des questions de sécurité, elles appliquent généralement aussi un second plafond sur montant cumulé (100 € par exemple) ou un certain nombre d’achats sans contact (5 par exemple).

Pour un pirate, il suffit d’installer une application sur son smartphone et de placer son mobile (avec la fonction NFC activée) à proximité de votre carte pour récupérer votre numéro de carte ainsi que sa date d’expiration.

  • En cas de vol de votre numéro de carte bancaire, le pirate peut tenter de trouver votre cryptogramme (le code à 3 chiffres situé au dos de votre carte) pour effectuer un paiement sur Internet en votre nom.
  • En cas de vol de votre carte bancaire, le pirate peut utiliser votre carte à l’envie, en multipliant les paiements sans contact inférieurs à 30 € (sans code requis), jusqu’à atteindre le plafond journalier défini par votre banque.

Dans tous les cas, vous devrez contacter votre banque et faire opposition à ce moyen de paiement. Il faudra attendre l’envoi d’une nouvelle carte pour payer à nouveau.

Sécurité renforcée sur mobile 🔒

Votre smartphone est lui aussi équipé de la technologie NFC. Vous pouvez l’utiliser pour effectuer des paiements sans contact en le posant sur le terminal de paiement de votre commerçant.

Contrairement à votre carte bancaire, votre mobile sécurise tous vos paiements sans contact. Chaque opération requiert une authentification de votre part (un code à quatre chiffres, une reconnaissance faciale ou une empreinte digitale). C’est pourquoi, pour un paiement sans contact avec votre mobile, il n’y a pas de limite de montant. Vous pouvez payer 1 € comme 500 €.

Les solutions Apple PayGoogle Pay et Samsung Pay, toutes trois disponibles en France, peuvent être configurées sur la plupart des smartphones pour bénéficier de la sécurité du sans contact par mobile. Concernant Google Pay, seuls les achats supérieurs à 30 € requièrent votre authentification.

Simple et 100% sécurisé.

Essayer le sans contactEssayer le sans contact

Related Posts for WordPress Link

Related Posts for WordPress Link

Related Posts for WordPress Link