Lydia et le COVID-19

29 mars 2020

C’est la crise 📉

Comme pour la majorité des entreprises françaises en ce moment, l’activité jusqu’ici en hyper-croissance de notre entreprise, Lydia, est quasiment à l’arrêt. 
A ce jour, on constate une baisse de 75% sur le nombre de transactions effectuées via notre application. Pour une entreprise de paiement, c’est un gros coup de frein.
Evidemment, ce n’est pas une surprise, l’activité de Lydia est d’abord et avant tout liée à l’activité sociale (pour les remboursements entre particuliers et les cagnottes) et commerçante (pour les paiements par cartes et en sans contact mobile), et les deux sont quasiment au point mort dans le pays.

Après une semaine durant laquelle nous avons tous travaillé à distance, nous avons, à contre-coeur, mis une partie de nos équipes au chômage technique. Ce n’est pas facile mais c’est ce qu’il faut faire dans ces moments là pour ne pas hypothéquer le futur.
Cela concerne environ 20 personnes sur les 100 salariés que compte l’entreprise, ceux qui n’avaient plus d’activité et dont la semaine passée avait suffit à boucler toutes les tâches en retard ou habituellement à faible priorité. Nous allons faire ce qu’il faut pour garder un lien humain fort, chaque jour, avec eux.
Cela laisse encore 80 personnes en activité pour le moment, et il n’est pas question de rester les bras croisés à nous lamenter sur notre sort.

Alors, on fait quoi ? 🤔

Comme toujours, on agit. 
On réfléchit collectivement mais on regarde aussi ce qui se passe naturellement et on amplifie le mouvement. On donne du souffle, des moyens.

Après tout, c’est cela qui a fait Lydia : une équipe qui travaille dur à fabriquer les meilleurs outils et qui les met à la disposition du public qui s’en empare et les incorpore dans son quotidien. Et puis, par itérations et grâce aux retours des utilisateurs, on améliore les solutions jusqu’à ce qu’un jour quelqu’un dise « je te fais un Lydia », et là on sait qu’on a vraiment simplifié une partie de la vie des personnes autour de nous.

Dans le cas présent, ce n’est pas vers les particuliers que notre attention se tourne, enfin pas en priorité, mais plutôt vers les professionnels. Car oui, et depuis le premier jour, Lydia c’est aussi une solution d’encaissement hyper simple pour les professionnels permettant des paiements en face-à-face, à distance ou en ligne.

Et là ce sont les médecins qui s’en sont emparés les premiers.

On aide les professionnels de santé 👩‍⚕️

Les professionnels de la santé sont en première ligne de la lutte contre l’épidémie. 

Malheureusement, nombre d’entre eux ne peuvent plus travailler car leur métier implique un contact physique désormais ultra-limité. Et pourtant, nous avons besoin qu’ils continuent eux aussi. Soigner les patients, les informer, les rassurer dans ces périodes compliquées est essentiel.

Depuis quelques jours, nous avons vu fleurir les inscriptions de médecins qui nous expliquaient que pour continuer leur activité ils étaient passés à la téléconsultation. Non pas avec des outils complets de gestion de cabinet comme Doctolib, mais avec WhatsApp, FaceTime, et tout un tas d’outils grand public. Il leur fallait un outil aussi simple pour encaisser ces consultations à distance. Ils avaient choisi Lydia Pro car un confrère leur en avait parlé.
Puis le réseau MadeForMed s’est rapproché de nous et a conseillé à ses membres d’utiliser Lydia Pro. SOS Médecins Grand Paris a fait de même. Le tout en quelques jours.

Alors c’est devenu une évidence et on a mis en place une cellule spéciale pour les professionnels de santé, dès le dimanche 22 mars, pour leur offrir une solution d’encaissement à distance ultra simple, un onboarding super léger et surtout on a supprimé 100% des frais jusqu’à la fin juin.
👉 Plus d’informations ici

Une fois parti, pas question de s’arrêter là.

Mais aussi les indépendants 👨‍🌾

Mais c’est bien sûr ! Ce qui vaut pour les généralistes, les psychiatres ou les sages-femmes vaut aussi pour les professeurs de yoga, de piano ou de mathématiques à domicile ; pour les avocats, certains artisans ou petits commerçants. Limiter la propagation du virus tout en maintenant au maximum l’activité économique qui peut l’être en permettant à ces professionnels de se faire régler, même à distance.

Finalement, cette obligation de confinement ne serait-elle pas en train de modifier en profondeur la manière dont nous exerçons et exercerons certains métiers ?
De manière temporaire, ou peut-être plus pérenne, certaines choses vont devoir se faire à distance. Une révolution est en marche.
Cela permettra peut-être d’élargir l’horizon et demain, d’avoir un professeur qui donne des cours de danse à des élèves aux quatre coins du monde, et de limiter les déplacements inutiles. En résumé de faire ce que 22 réunions au sommet sur le climat ont eu du mal à accomplir.

Aujourd’hui, ce ne sont pas les outils qui manquent, à commencer par la vidéo. Ils sont nombreux, efficaces et peu coûteux. Ajoutez-y un outil de paiement simple et efficace, et c’est parti !

Ce que nous venons de faire pour les professionnels de santé, nous devons et allons le faire pour tous les petits professionnels dès à présent : les artisans, les professions libérales, les petits commerçants, etc.

Parcours simple, support dédié, zéro frais jusqu’au 30 juin 2020.  
Nous venons de nous y engager auprès du gouvernement et notamment du Ministère de l’Economie et des Finances dans le cadre d’un plan de soutien à l’activité de ces professionnels.
👉 Plus d’informations ici

Et les associations ❤️

Depuis deux ans, nous voulions ajouter dans Lydia la possibilité de faire des dons à des associations, mais des contraintes statutaires nous en empêchaient.
La loi PACTE les a fait disparaître en début d’année et nous avons obtenu le statut d’IFP qui nous permet de collecter des dons.

D’ici quelques jours vous pourrez, depuis l’application Lydia, envoyer de l’argent à des associations, aussi simplement que vous le faites à des amis.

La période se prête à la générosité, mais c’est évidemment sur le long terme que nous souhaitons installer ces gestes dans le quotidien des français.

La Croix Rouge Française, Médecins du Monde, la Fondation Abbé Pierre, La Maison des femmes, Epic, le réseau Entourage, Action contre la Faim, la Fondation de France et la Ligue Nationale contre le Cancer seront les premiers à figurer dans la liste. Plus que jamais, en ce moment, ils ont besoin de notre mobilisation et de notre générosité.
👉 Plus d’informations ici

Ensemble 🤝

Comme tout ce que nous avons fait depuis le premier jour chez Lydia, nous faisons cela avec tout notre coeur, en essayant de donner du sens à nos actions. Nous le faisons car nous pensons que c’est ce qu’il faut faire, sans chercher la lumière ou les lauriers.

Mais comme toujours, et sans doute encore plus cette fois-ci, nous comptons sur vous pour qu’une bonne idée, bien mise en oeuvre par quelques uns, ait le plus grand impact possible au niveau de la société et de son économie.

Nous avons besoin que vous vous empariez de ces initiatives et que vous les relayiez, partout où vous le pouvez, auprès de ceux que l’on peut soutenir.

Vous avez sûrement dans votre entourage des professionnels de santé, des artisans, des petits commerçants que ces outils peuvent aider. Dites leur qu’ils sont là, gratuitement, à leur disposition.

S’ils ne sont pas très à l’aise avec les nouvelles technologies, montrez leur comment faire. C’est aussi simple que de demander de l’argent à un ami avec l’application pour les particuliers.

Pour les dons aussi, on a besoin de vous, de votre générosité évidemment, mais aussi de votre réseau de connaissances. 9 associations c’est bien pour démarrer mais combien d’autres pourraient bénéficier de la force de la communauté Lydia ? Sans doute des dizaines, des centaines peut-être. Alors si vous connaissez des personnes qui travaillent dans des associations de qualité et qui ont besoin de soutien, dites leur de nous contacter à l’adresse covid19@lydia-app.com.

Nous sommes plus de 3,3 millions de français à utiliser Lydia. Si nous agissons ensemble, il y a peu de choses que nous ne pourrons pas réussir. 

Prenez soin de vous et à très vite.

Related Posts for WordPress Link

Related Posts for WordPress Link

Related Posts for WordPress Link