2015 @Lydia

Au 1er janvier 2015 Lydia était une équipe de 10, 50 000 personnes nous faisaient confiance et nous étions très fiers que ce nombre augmente de 150 nouvelles personnes, chaque jour. 

A la fin de l’année 2015, l'équipe a doublé, nos services comptent 230 000 utilisateurs, 1000 de plus chaque jour. Les volumes de transactions traités par nos systèmes ont été multipliés par 7 entre décembre 2014 et décembre 2015. Cela fait de Lydia l’un des acteurs majeurs du paiement mobile en France.

A plus d’un titre, 2015 aura donc été une année extraordinaire et je voulais partager ici certains éléments qui expliquent cette transformation.

Tout d’abord il y a la vision qui a conduit à la création de Lydia. D’ici à 2030 les échanges monétaires par chèque ou espèces sembleront appartenir à l’antiquité. Et pourtant, ils constituent encore en Europe, plus de 60% du nombre des transactions. Les gouvernements, les banques et les grands commerçants détestent ces moyens de paiement et je ne connais personne qui aime aller au distributeur ou déposer un chèque à la banque. J’en ai un qui date de mai 2015 dans mon portefeuille ! Alors pourquoi un tel paradoxe ? La réponse est simple, dans la plupart des cas les alternatives sont inadaptées ou simplement inexistantes. Le temps est donc venu de créer un nouveau mode d’échange monétaire. Un système simple, fluide, et universel. En résumé une plate-forme, qui s’appuie sur les technologies cloud et mobile, et qui rend possible la digitalisation de tous les paiements. Puisque la technologie et la réglementation le permettent, pourquoi attendre ?

Puis il y a une équipe incroyable qui chaque jour, met en oeuvre cette vision avec une intensité et une passion que je n’avais jamais vues, dans une entreprise, auparavant. Elle  déplace les montagnes, bouge les lignes, change le référentiel du possible en matière d’échanges monétaires en France. Une équipe de super héros qui ne prennent rien pour acquis et réussissent là où les plus grands, les plus riches échouent, à vous offrir une expérience de paiement digital véritablement pertinente et agréable.  

Chacun de mes collaborateurs, quel que soit son rôle, accorde une importance obsessionnelle à la création de cette expérience unique, de l’inscription au service client, pour qu’à chaque étape de l’utilisation de Lydia vous vous disiez que ce que nous vous offrons est au moins dix fois mieux que les options traditionnelles.

Je ne connais pas à ce jour une autre solution me permettant, avec une seule et même interface, de rembourser un ami, régler ma course de taxi, commander des sushis en ligne et payer une baby-sitter. Et pourtant j’ai eu besoin des quatre dans la même soirée pour le réveillon de la Saint-Sylvestre et ceux que j'ai payés avaient besoin d‘une solution simple et efficace d’encaissement qui ne pouvait pas être un terminal de carte bancaire.

Votre fidélité à nos services (50% des personnes ayant utilisé Lydia continuent de le faire plus d’un an après leur inscription), votre usage toujours plus fréquent et vos commentaires nombreux et élogieux sur les réseaux sociaux comme sur les stores d’applications sont autant de preuves qu’en 2015, plus que jamais, nous avons avancé dans le bon sens. Le sens de l’histoire.

Le choix du célèbre magazine Wired de classer Lydia parmi les 100 startups les plus “hot” d’Europe, en septembre; celui du Ministre des Finances Michel Sapin, de venir dans nos bureaux annoncer la nouvelle stratégie de la France en matière de moyens de paiement en octobre et celui d’Apple de mettre en avant l’application Lydia dans l’AppStore pendant les deux semaines des fêtes de fin d’année sont également des symboles forts de cette ascension.

Et pourtant ce n’est que le début du chemin, la tâche est immense, notre ambition de changer, pour toujours, la manière dont nous échangeons de l’argent l’est autant. Après quelques jours de repos, nous démarrons cette nouvelle année avec trois grands défis : Obtenir la confiance d’1 million de français, ouvrir les services Lydia dans plusieurs autres pays européens et faire de Lydia la meilleure plate-forme de paiement digital d’Europe.

Cyril Chiche